La rente viagère : Idéale pour augmenter ses revenus

Une rente viagère est un contrat d'assurance par lequel une compagnie s'engage à verser à une personne pendant toute sa vie un revenu garanti, et revalorisé au fil des ans, en contrepartie.

La rente viagère, constitue un un revenu garanti et revalorisé au fil des ans, tout comprendre avec epargne-et-retraite.com

Qu'est-ce qu'une rente viagère ?


Souscrire une rente viagère revient à tansformer un capital en revenus réguliers et garantis.
Dès lors, ce capital appartient définitivement à la compagnie d assurance. La rente cesse d'être versée au décès de son bénéficiaire, dit "crédirentier". Pour pallier le risque d'un décès prématuré, les rentes viagères peuvent être assorties de clauses particulières. Ainsi, les rentes dites "à annuités certaines" prévoient que, pendant un certain nombre d'années, les versements sont garantis, même en cas de décès du bénéficiare. Les rentes viagères "réversibles" prévoient, après le décès du bénéficiaire, de poursuivre un versement total ou partiel (généralement à 50% ou 60%) jusqu'au décès d une personne désignées, en général le conjoint. 

La plupart des contrats d'assurance vie offrent une option de conversion de tout ou partie de l'épargne accumulée en rente viagère. Le PEA "d'assurance" offre aussi cette possibilité, tandis que les compléments de retraite constitués au travers des ocntrats de retraite par capitalisation faculltatifs sont obligatoirement perçus sous cette forme.

Enfin, un capital quel qu'il soit peut-être transformé à tout moment en rente viagère dite alors "immédiate". Le souscripteur choisit la fréquence de versement qu'il désire (mensuelle, trimestrielle, semestrielles, ou annuelle). Les rentes sont versées à terme échu.

Comment est calculée la rente ?


Le montant de la rente s'exprime en pourcentage du capital versé. Appelé "taux de rente", ce pourcentage est calculé par rapport à l'espérance de vie statistique du souscripteur. Depuis début 2007, de nouvelles tables de rente viagère sont entrées en vigueur. Elles intégrent une différentiation hommes/femmes car ces dernières vivent plus longtemps. Désormais le taux de rente d'une femme est donc inférieur à celui d'un homme. L'espèrance de vie représente la durée probable pendant laquelle l'assureur devra servir la rente. Le taux de rente est donc d'autant plus élevé que la personne est âgée au moment de sa souscription. Ensuite, il est possible d'ajouter, dès le départ, une rémunération du capital restant dû dans le calcul de la rente viagère. Cette rémunération, qui représente une avance sur les revalorisations futures, a pour nom  "taux technique". L'ajout d'un taux technique permet de percevoir, dès le premier versement, une rente plus élevée que celle qui est calculée avec la seule espérance de vie et qu'on appelle rente "à taux technique 0%".

Comment évolue la rente viagère?

 

Les rentes viagères sont revalorisées, comme le sont les contrats d'assurance vie ou de capitalisation, en fonction des résultats des placements effectués par l'assureur. En cas d'option pour une rente à taux technique, ce taux vient en diminution de la revalorisation annuelle.

Quels sont les frais pour une rente viagère ?

 

Les contrats de rente viagère immédiate supportent des frais de souscription de 4.5% à 5% souvent dégressifs en fonction du montant des capitaux transformés en rentes. En revanche, l option de transformation en rente d un contrat d assurance vie est généralement exonérée de frais. Chaque arrérage de rente comporte de frais de gestion fixés à 3% par le code des assurances. Ces frais de gestion n apparaissent pas, car ils sont inclus dna le calcul du taux de la rente.
 

Peut-on changer d'avis ?

 

Comme tous les contrats d assurance, les contrats de rente viagère comportent un délais de réflexion d'un mois. passé ce délai, le capital est définitivement abandonné (on dit " aliène") à la compagnie d'assurnaces moyennant son engagement de verser le montant de rente convenu.

Je m'informe

Le PERE : Le plan d'épargne retraite entreprise

Le PERE fonctionne comme les autres contrats d'épargne-retraite supplémentaires par capitalisation...

Lire la suite

Epargne Retraite : Où trouver le bon plan ?

 Les français soucieux pour leur retraite, n apprécient pas les plans d'épargne qui permettent de constituer une rente viagère. C'est pourtant le seul moyen de profiter d'un complément de revenus à vie...

Lire la suite

Contrat Madelin : CIC et Crédit Mutuel

 Institués le 11 février 1994 par la loi Madelin, ces contrats sont exclusivement destinés aux travailleurs non salariés, soumis à l'impôt sur le bénéfice industriel et commercial ou sur le bénéfice non commercial.

Lire la suite

Contrat Madelin : AGIPI AXA

  Institués le 11 février 1994 par la loi Madelin, ces contrats sont exclusivement destinés aux travailleurs non salariés, soumis à l'impôt sur le bénéfice industriel et commercial ou sur le bénéfice non commercial...

Lire la suite

Le PERP : Le plan d'épargne retraite populaire

L'ouverture d'un PERP se traduit par la souscription d'un contrat d'assurance vie spécifique...

Lire la suite

Contrat Madelin : MACSF

 Institués le 11 février 1994 par la loi Madelin, ces contrats sont exclusivement destinés aux travailleurs non salariés, soumis à l'impôt sur le bénéfice industriel et commercial ou sur le bénéfice non commercial.

Lire la suite